Actualités

Partir au ski avec son chien ? C’est possible !

Ca y est, cette fois-ci, tout est prêt : la valise, les combinaisons de ski pour toute la famille, votre bon d’échange SkiDiscount pour aller récupérer vos skis dès votre arrivée en station… et votre compagnon à quatre pattes ! Car oui, cette année, c’est décidé : pas question de le laisser s’ennuyer tout seul dans le chenil le plus proche ou chez vos parents pendant que vous profitez égoïstement de la poudreuse ! Voici les 3 conseils clef pour emmener votre chien au ski sans souci :

1- Préparez-le !
Tout comme vous, votre chien a besoin d’une préparation physique avant les sports d’hiver. Pensez à lui faire faire un peu de sport (course, escaliers) au grand air avant le départ pour qu’il ne soit pas trop essoufflé une fois en altitude. Les vétérinaires recommandent également de préparer votre animal au séjour au ski en protégeant ses coussinets : ceux-ci sont en effet très sensibles et peuvent gercer. Commencez donc, dix jours avant le départ, à appliquer quotidiennement sur les coussinets de votre chien une crème tannante qui va progressivement les épaissir et les aider à résister au froid.

2- Habillez-le !
Si votre chien n’est pas un grand sportif, s’il a des poils ras, s’il est tout jeune ou si, au contraire, il commence à prendre de l’âge, pensez à vous munir d’un manteau pour le protéger du froid. Il existe également de petites bottines spécialement conçues pour protéger les pattes de votre chien dans la neige : en effet, c’est par les coussinets qu’il perd ne plus de chaleur. Pour les inconditionnels du style, vous pouvez également ajouter une paire de lunettes de soleil, car la réverbération du soleil sur la neige est tout aussi néfaste pour les yeux de votre chien que pour les vôtres. Si vous n’assumez pas les lunettes de votre compagnon, pensez à adapter les heures de vos balades ensemble pour limiter l’exposition.

3- Surveillez les sorties !
Avant de sortir dans la neige avec votre chien, pensez à enduire ses coussinets (toujours eux !) de vaseline pour éviter les gerçures. N’hésitez pas à faire de même sur toutes les zones qui ne seraient pas protégées par les poils. Si votre chien a la truffe claire, ou dépigmentée, vous devez également la protéger avec un peu de crème solaire.
Pendant la promenade : surveillez votre animal ! Les pistes lui sont évidemment interdites, pour des raisons de sécurité… mais les skieurs qui dévalent à toute vitesse ne sont pas le seul danger ! Evitez de laisser votre chien ingérer trop de poudreuse, car le sel de déneigement peut provoquer chez votre chien des troubles digestifs. Idem avec l'antigel. Cela paraît évident, mais attention : le goût sucré de l'antigel paraît très appétissant pour votre compagnon, donc, prudence!
En rentrant au chalet : séchez bien les pattes et le ventre de votre animal puis inspectez soigneusement le dessous des pattes à la recherche de gerçures, de cristaux de glace ou de graviers qui pourraient s’être glissés entre les doigts de votre chien, et appliquez à nouveau un peu de crème tannante en massant doucement.

Enfin, comme tout bon maître, pensez à emporter avec vous le carnet de santé de votre chien et à noter d’avance les coordonnées du vétérinaire le plus proche – au cas où le wifi se ferait rare en station… Ah, et au fait, n’oubliez pas de vérifier que votre résidence accepte les animaux !

/5 - 0,0/10 calculé sur avis